Jour 23 Øygårn – Steinhaugen

Elisabeth m’a invite a prendre le petit dejeuner avec elle, finalement c’est un petit dej norvegien, avec pain conconbre tomates fromage et charcuterie. Quand je lui dit qu’en France on mange du sucre au petit dejeuner, elle n’en revient pas !Quand elle me montre ensuite ce que j’ai mange, c’etait du saucisson de baleine….d ‘un coup je suis un peu moins fiere d’avoir participe a l' »orphelinage » de petits baleineaux….je me suis doute de rien, ca avait un gout de salami!!!.
Du haut de ses 74 ans je crois, c’est elle qui suit l’euro et la montee des equipes, et elle ne rate pas un jour du tour de france, tres connu et suivi en Norvege.

image

Je prends une douche cool !
Pour la remercier nous faisons un petit selfie, elle a le blog en favoris et pourra me suivre et je lui offre un petit porte cle a l’effigie de mon logo que j’avais prepare en france…

image

Pour la route, J’apprends que je ne pourrais pas prendre le tunnel qu’il y a sur la route, je devrais monter le col, mais la meteo est bonne jusqua dimanche !!!! Chouette. Mon velo a toujours du mal, je m’arrete sur la route dans un garage pour deux cles de 17 pour resserer le moyeu, pas de chance en enlevant la roue avant j’oublie d’enlever le branchement de la dynamo, oups a reparer plus tard…. mais vu qu’il fait encore 23h de jour ce n’est pas vital ! Pas de reparateur avant 50 km, je repars, « j’y vais mais j’ai peur », peur que tout se desintegre a chaque tour de roue…
Ma reparation n’a pas arrange alors je m’arrete au village d’apres en esperant un vrai reparateur de velo en vain. Je croise deux francais qui pedalent aussi en direction du nord, me felicitent, mais ne savent pas non plus ce qui cloche sur le velo…
Je finis assise devant un supermarche pour  me connecter en wifi et reparer avec Seb de veloland, d’ou sort mon velo. Avec mes observations, des photos et ses indications, j’enleve un peu du voile en resserant les rayons qui ne vont pas, merci Michel pour le multi outils et Arnaud pour la demo avant de partir, finalement je m’en serait servie plus tot qu’on aurait pense !!!  Je dois tester tout ca dans la prochaine descente, donc apres le col ! Je finis les mains toutes noire assise devant l’entree, j’aurai retourne mon casque je pense que les passants auraient presque mis une petite piece, mais peu importe, l’important c’est que le velo roule…!!

J’attaque donc ensuit3 le col sous un soleil de plomb, 20 degres!.. je suis tres vite entouree de fan qui m’encouragent fortement a pedaler plus vite, une horde de mouche tourbillonent autour de moi, peut etre ai je besoin d’une lessive mais elles pourraient me le faire comprendre  avec plus de tact..la c’est carrement l’agression!. je me sens comme un muffin devant une Marlene affamee… en gros j’ai peur pour ma peau!…. les voitures et la brise en haut du col me donnent un peu de repit en creant du courant d’air, et puis je me suis resignee a contre attaquer! entre le saucisson du matin et la tuerie e l’apres midi, ca fait beaucoup de sang sur les mains en une journee mais bon…, du coup j’emballe le col en 45 minutes. Les motards en haut me felicitent….

Je continue a rouler et profite de la descente, je realise que le probleme n’etait pas la roue mais le guidon, alors j’essaierai de reparer ce soir…

image

image

Aujourd’hui en Norvege, pour feter le jour du soleil, tout le monde prepare un tas de bois geant pour le faire bruler et mange en famille.

je roule jusqu’a 20h00, et me dis que je m’arreterai a la prochaine ferme, mes reservoirs d’eau ne sont plus utilisables (camelbag hs et poche a vin aussi) alors ce serait mieux d’etre proche d’une maison !

Des tracteurs depassent sur la route, bingo une ferme, je me presente et demande pour poser la tente sur leur terrain, ce qu’ils acceptent. Ils sont en plein diner, mais j’ai besoin d’eau alors je reviens les voir, sur la pointe des pieds, un peu genee de deranger, mais la « maman » est la cette fois, et son visage s’illumine en me voyant, je me sens d’un coup plus a l’aise ! Je finis finalement attable avec eux autour du barbecue, et une biere (sans alcool!) a la main…. promis je n’ai pas fait expres d’arriver a l’heure du repas….

Nous discutons, elle est passionee de sport, elle a fait plusieurs courses cyclistes dans sa jeunesse, mais egalement la rando que je compte faire dans les prochains jours. Elle travaille dans les fermes alentours en tant que service de remplacement, lui est routier dans le bois, et un de leur fils qui est la veut egalement devenir agriculteur comme l’etais son grand pere, je ne suis pas depaysee. Ils travaillent notamment en etroite intimite avec le fermier d’a cote, l’une des plus grosses fermes de Norvege, en fait, des centaines de porcs et vaches, qui ne voient evidemment pas le jour de toute leur vie….super….
N’etant pas situes sur une route de passage, ils n’ont pas l’habitude de voir des cyclos comme moi, je me sens moins genee que demandr en ville ou je ne suis pas sure que les gens acceptent, ou sur la cote qui est plus touristiques ou peut etre beaucouo de personnes demandent.
Nous parlons de la route du lendemain, le deuxieme tunnel que je devais prendre est lui interdit aux cyclistes…. mais pas de col a grimper, il y a une route longeant les fjords, fermees aux voitures, ce sont de bons conseils car j’aurai surement fait demi tour en voyant les barrieres le’lendemain.
Je rentre dormir sous la tente, mon cocon, apres une douche, la deuxieme de la journee, la moyenne explose…! Je leur remet egalement un petit porte cle, pas grand chose a cote de ce qu’ils m’ont donne…

9 réflexions au sujet de “Jour 23 Øygårn – Steinhaugen”

  1. Elle m’a l’air très sympathique cette mamie.
    Je suis allé voir le film lune de miel en vélo à la Talaudière.
    C’était très sympa et très intéressant., merci pour l’info.
    Quelques chiffres: 10000kms en 6 mois avec 10€ par jour
    Sur 180 nuits: 60 chez l’habitant, 60 en camping, 60 en camping sauvage.

    Aimé par 1 personne

    1. Ah super, a vrai dire je ne les connais pas, j’ai eu l’info par haszrd mais c’est cool d’y etre alle et si ca t’a plu ! 🙂 merci pour les chiffres, ca donne une idee! J’irai voir leur site quand j’aurai le temps

      J'aime

  2. genial alors si tu passes par l’auvergne (juste un petit detour quand tu seras en france) je veux un porte clé moi aussi , continue ma belle c’est un vrai plaisir pour nous de te suivre et de te lire pleins de gros bisous et de courage

    Aimé par 1 personne

  3. Toujours en admiration devant votre courage.Nous venons d’arriver à Andalsnes où nous faisons la lessive avant d’attaquer la route des Trolls.Nous « descendons » sur Bergen puis Stavanger.Si vous avez besoin d’aide vous pouvez nous joindre au 06 88 94 05 56 car nous n’avons pas de liaison Wi Fi tous les jours.
    Notre blog: coki.over-blog.com
    Au plaisir de vous rencontrer à nouveau

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour
      Merci pour votre message, ca fait chaud au coeur! De mon cote je viens de partir de Trondheim, un jour de repos, mais des qu’on se relaxe, c’est dur de repartir ! Je pars en direction de Kristiansund, puis atlantic road, alesund peut etre, puis retour dans les terres a andsalnes pour route des trolls egalement, geiranger etc…. ! Il faut que j’aille voir ce qui m’attends sur votre blog !! 🙂 c’etaut un plaisir de vous rencontrer egalement !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s