Jour 29 Lund – Malm

Je me leve a 5h30…par plaisir ! Parce qu’il fait beau dehors et que j’ai pas mal de trucs a faire, j’ai laisse la tablette se charger toute la nuit sans surveillance mais pas de risque, on a egalement trouver un wifi disponible alors j’en profite pour ecrire, publier, trier les photos etc…  prendre du temps pour moi etc… finalement je dejeune donc avec Marzena qui souhaitait se lever tot aussi et nous discutons entre filles !

Au depart on ne se fait pas d’illusion, elle va nous  seme tres vite, son tee shirt 100km non stop race est un indice, c’est une cycliste avant tout. Cette course traverse la Pologne du nord ouest au sud est, elle l’a fait en 60 heures non stop sur le velo. Du coup nous faisons une photo souvenir, nous n’echangeons pas les contacts, ce que je regrette aussitot.

Et puis finalement on se croise et se recroise en chemin, c’est une danse qui se developpe pendant 53km jusqu’a Namsos que nous atteignons sans s’arreter, l’un se retrouve devant, puis moi, puis elle, puis lui etc… on a le meme rythme c’est plutot cool. La route est tres belle, le temps est superbe encore du denivele 1200m sur 53 km mais c’est agreable de rouler tous ensemble, independemment quand meme.

Je ne pensais pas rouler autant sans pause, nous arrivons a Namsos vers 12h30, je me sens d’une forme de fer, le corps et l’esprit  toniques et determines, un peu comme Rocky Balboa en haut des marches… avec la musique oui !

Mais arrivee en ville c’est vite l’hecatombe, je tombe sur un cafe ou les gateaux faits maison sont irrestistibles, et bien sur je ne resiste pas mais on a tous bien merite un bon cafe….

L’apres midi, Torsten part de son cote voir un musee sur le travail du bois, je repars quant a moi avec Marzena, c’est cool de rider entre filles.

J’ai quand meme l’impression que le velo pese une tonne et qu’il ne veut pas avancer, voire recule…non mais oh! mais c’est que je ne realise pas que nous ne faisons que des faux plats et des montagnes russes depuis le debut, 1400 m de denivele alors que nous n’avons quasiment aucun col, que du up and down… Mais dans ce cas la, comme a peu pres au moins une fois par jour quand t’avance difficilement, tu fais la liste des choses que tu n’auras plus sur le velo le lendemain, histoire de se rassurer pour la suite.

Bien sur tu ne consideres pas la deuxieme part de gateau de midi comme etant un poids en trop, non tu penses plutot a :

Demain, j’aurai :

Moins de dentifrice

Moins de pate

Moins d’epices et de cafe en poudre, moins de gaz a rechaud etc…

Chaque gramme devient important…

Et puis tu penses aussi a ce qui ne s’allegera pas…

Mes habits sont secs donc peu de risque qu’ils soient plus legers demain….

Et ce que tu n’as pas encore utilise mais que tu gardes pour le au cas ou… la trousse a pharmacie, la troisieme paire de gants, etc.. Le ukulele que je traine depuis le debut et que je n’ai pas eu le temps d’enlever de son etui…

16h00, 90 km au compteur, on continue encore, je tchatche avec des italiens a la pause, ca fait du bien de parler un peu l’italien, ca manque ! Pas mal de monde nous aborde facilement et avec interet en nous voyant avec les velos charges !
Je m’arrete ensuite prendre de l’eau a une maison, la maman prend un peu pitie de mes coups de soleil et  nous offre une glace a chacune 🙂 on sourit comme si on avait douze ans…

19h00 on commence a chercher un emplacement, j’aurai aime au bord de l’eau pour faire un plouf rafraichissant mais nous sommes un peu dans les hauteurs finalement… pas vraiment de place a part des champs prives, apres moulte hesitations et surtout 123 km je prend les devants pour demander aux proprios d’une grande batisse, quasi abandonnee. Marzena, elle, prefere s’isoler dans la nature car a peur d’informer de sa presence, je la rassure sur la sympahue des paysans en general, en vain. Elle n’a pas vu que je m’etais arrete et a continue.

J’obtiens au bout d’un moment reponse des habitants que c’est ok pour mettre la tente, ils accueillent chaque ete de nombreux campeurs car leur domaine est convoite ! Je suis un peu genee que Marzena ait continue mais tant pis je m’installe ici, je guette quand meme si elle fait demi tour, ce qu’elle fait dix minutes apres en s’inquietant pour moi. Finalement on s’est guette et bien retrouve donc c’est cool !
A long and sunny ride today, with a big one in the morning with Torsten and Marzena, riding in three is pretty enjoying ! The road is really nice and i would often stop to swim a bit but we go on !

We arrived in Namsos, the candle factory i wanted to visit seems to be closed, but we stop in a nice cafe , the kine’s corner, where home made cakes are so good, i don’t resist, and we all worth a good coffee 🙂 after a 53km non stop ride.

I then finished only with Marzena the afternoon wih again more than 70 km and found a place after Malm, a nice mum offered us an ice cream on the road and we « garden camped » in a big house where owners allowed us to pitch the tent. We almost lost each other with Marzena as she didn’t see i stopped by to ask, but then we found each other again and felt happy to keep on spending time together.

DSC_0119DSC_0123DSC_0124DSC_0126DSC_0130DSC_0131DSC_0135DSC_0139DSC_0144DSC_0145

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s