jour 43 Sande Stryn

cette fois je me leve coute que coute, peu importe s’il pleut ou non , sinon je vais finir par bosser a la reception du camping, en colloc avec les lettons… de plus, sortir du fjord c’est egalement fuir la pluie car les montagnes retenant les nuages font qu’il pleut quasiment tous les jours.

je pars des le matin sans bagages (je dois repasser par le camping pour repartir dans tous les cas) en direction de Olden ou je pars ensuite en direction de la fin du fjord pour approcher plusieurs glaciers du parc Jostudalbreen, dont le Bryksdalbreen, un des plus touristiques. et la preuve en est avec a l’entree du fjord un paquebot enorme, le Britannia qui deverse un flot de touristes (peut on parler d’invasion ou de colonisation quand le nombre de touristes depasse de loin le nombre d’habitants ?) directement enfournés ensuite dans des bus direction le glacier ! apres une petite mise en jambe le long des voies pietonnes bien sur…pour ma part ce sont deux heures de velo pour acceder au glacier, je suis sans cesse doublée par des bus et voitures, c’est une vraie autoroute, je n’en reviens pas du flot de touristes qui est la. ils sont tous arretes par le bus au meme endroit pour prendre la meme photo, ca me fait bien rire…j’arrive au glacier ou je decouvre la suite de l’industrie du toursime de masse, l’apothéose, un restaurant et des magasins souvenirs pratiquement au pied du glacier, bon j exagere un peu mais pas loin quand meme. Rien n’est norvegien, tout est asiatique, les souvenirs, les pancartes traduites directment en chinois, les vendeurs sont egalement asiatiques…

de la une marche de 45 minutes conduit au vrai pied du glacier. mais  pour les moins courageux, ou les plus aises ou les deux il est egalement possible de prendre une voiturette de golf 4×4 qui a remplace les chevaux qui tractaient avant les touristes. john deere sponsorise a fond la visite du glacier…

je suis le troupeau, euh enfin les gens sur la petite randonnee menant au glacier, les trolleys nous depassent, ca va ils n ont pas encore installé le klaxon sur ces petites machines. Des voitures depassent des bras auxquels sont greffés des téléphones portables et des tablettes derriere lesquels des visages sourient devant la « télé » ou défilent les images. Ces personnes pourront decouvrir quand ils regarderont leur film de vacances, ou plutot quand ils le montreront.

encore une fois c’est assez drole cependant je me fais violence a suivre le troupeau jusqu’au bout, je n’aime pas etre un mouton…. je fais quelques cliches non sans mal pour eviter d’avoir des yeux brides ou une bouche en cul de poule en arriere plan.  bref cette visite est vraiment un sketch, compare au fjord vers Loen ou je dors a Sande ou il n y a personne c’est tellement plus beau. il bruine un peu mais ca ne fais pas fuir les gens, au contraire, « même pas peur! »ils y vont et traversent devant la grande cascade a coup de bravoure et de parka north face ou Norrona pour les locaux, ou de poncho de pluie en plastique i love norway acheté a la boutique souvenir avant de demarrer »la rando », tout le monde se met en marche pour aller immortaliser le moment avec plus de selfie qu il ne reste de metres carres de glacier.

Sur le chemin des panneaux indiquent le recul du glacier durant les dernieres decennies, et c est choquant. Venir ici depuis la Chine pour faire un selfie devant le glacier en train de mourrir, cest un peu comme si en remplacant le mineral par l animal on se prenait en photo devant une tuerie d’animaux,  oups certains le font deja…. bref j y vais a reculons et fais egalement une photo mais je ne suis pas dans le meme etat d euphorie que tous ces touristes.

je suis quand meme admirative devant certaines personnes qui avec humilite parcourent quand meme le chemin a pied malgre leur handicap ou leur age comme cette mamie qui doit avoir plus de 80 ans qui avance a pas de fourmis soutenue par ses proches, si elle arrive jusqu’au bout, chapeau.

je rentre a toute vitesse au camping et plie bagage, il me faut partir sinon je vais commencer a aimer etre la! je m’arrete a Stryn pour ma roue arriere, diagnostic il faut changer la roue cependant aucun magasin n en a en stock dans la ville, la prochaine ville que je traverse est bien a 200km… j’avoue je pleure un peu pendant 30 secondes, comme un reflexe,  car je n ai pas de solution, mais je retourne insister aupres du premier vendeur qui etait sympa. il fait le tour de tous les velos d expo qu il a mais aucune 28 pouces, il commande et ne l aura que vendredi soit dans 2 jours…. bon la j aurai eu une semaine de vacances complete dans la region…cest beaucoup mais je prefere faire comme ca. des routes assez denivelee pour ne pas dire des routes de montagne m attendent, isolees, je ne peux pas prendre le risque et le stress permanent d une casse la bas.

je me trouve un coin en dehors de la ville ou camper. je discute avec un cyclo qui s arrete par curiosite.

je campe dans une foret non loin de la ville, mais en voulant cuisiner plus de gaz dans le briquet, oh oh, heureusement la ville n’est pas loin, mais encore moins loin il y a une maison ou la proprio me donne gentiment un briquet et des allumettes pour le cas ou ! cool mes pates auraient mis longtemps a cuire juste en les regardant.

je commence egalement a lire Voyage au centre de la terre de Jules Verne qui m’emmene au Danemark (notamment sur la tour de l’eglise qui se trouve non loin de Christiania, dont je me rappelle bien l’ascension et le vertige d’un certain O et J mais probablement dû à l’alcool..n’est ce pas ?!) puis en Islande, et je me retrouve ensuite a regarder les tarifs des traversees ferrys du Danemark a l’Islande….ah ça donne trop envie !!!
Today i have to leave the Sande camping if not i will stay herre for-ever !!!!! i went to Brigsdalbreen glacier among all the tourists that came from the cruiseship in Olden. It was funny to follow all this people that i am not use to see since a ong time. i don’t like too much being in such tourist industry places but i go on till the end.

then i come back to thge camping to get my luggages and go to Stryn cause my bike still have a problem on the back wheel. result i have to change it soon, but the shop doesnt have it now, only on friday !!!! i stayed 3 days in Sande and now i have to stay 2 dazys in Stryn, i really spent a lot of time in this area….

i wildcamp around the city in the forest and begin a new book of Jules Verne that bring me to Island landscapes !!!!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s