jour 45 Stryn – Grotli

je quitte mon campement ou j’ai passé deux nuits et retourne en ville, profiter des canapés de la Kulturhus. Avant je m’arrête au magasin Expert, car ma tablette ne charge plus depuis trois jours, ça m’embete un peu.

je demande conseil, fait tester le cable, et le responsable me propose un chargeur plus puissant, avec multiports USB, et on teste les câbles… mon câble ne fonctionnait plus en effet.

apres verification que tout fonctionne, je compte passer a la caisse, cependant il me laisse partir avec le tout, soit pour 40 euros environ, il me fait cadeau de tout… j’en reviens pas et souris toute seule pendant plus d’un quart d’heure après en être sortie…. trop sympa.

ce qui est beau avec tout ce qui m’a été offert jusqu’à présent (une nuit, un ferry, des pti dej, de l’equipement etc…) c’est que je n’ai jamais demandé, les  gens m’ont offert d’eux meme tout ça… et c’est beau et touchant. je me refuse d’ailleurs à demander directement les choses, je ne me sens pas dans le besoin, je ne vais pas quémander le repas ou la nuit alors que j’ai une tente et de quoi manger, ce serait irrespectueux envers ceux qui manquent réellement d’un abri ou de nourriture. mais c’est beau de voir que les gens viennent à vous sans demander.

je fais ensuite la réparation de la roue arrière, je change également la chambre a air à l’avant qui fuyait un peu, et on change egalement la chaine qui était assez détendue, bon là pas de cadeau, je paie mon dû, 150 euros de réparations… bon… je fais également nettoyer le velo, dérailleur, pignons, plateaux, carrément au car wash de volswagen !

et c’est parti pour rouler, j’ai perdu quelques jours, enfin perdu n’est pas le mot juste, décalé irait plutôt. maintenant je dois avancer, surtout que s’il pleut tout le week end…

20 km apres Stryn, j’ai un premier passage de col, qui ne me fait pas rire en le voyant d’en bas, mais après un peu de sueur je suis contente de le contempler d’en haut. Des espagnols ont tenu à me donner des fruits pour m’encourager pendant cette dur labeur ! sympas !
Puis ça monte encore, je ne peux pas prendre les tunnels qui mènent à la route de Geiranger, du coup je prends l’ancienne route la Gamlestrynfjellvegen, ce nom barbare, enfin viking se décortique et se comprend facilement : Gamle signifie ancien, Stryn pour la ville, Fjell qui signifie montagne et Vegen pour route, c’est donc l’ancienne route de montagne de Stryn. cette route est touristique et symbolique car elle a été construite au prix de la vie de nombreux ouvriers dans les années 1890.

je m’y engage, après le col, je rejoins la station de ski de Stryn, … autant dire que je suis haut, 1100m de dénivelé, il est 19h00, le paysage est très beau, le lac a encore un peu de neige sur l’eau, la vegetation est un peu desrtique, le soleil joue avec les nuages mais il est là, et je continue à rouler tant que c’est le cas. ce serait sympa de camper en plein milieu de la montagne cependant vu la pluie annoncée, je déguerpis et roule jusqu’à 21H30. Neanmoins le plateau donne une sensation d’etre sur une autre planete hors du temps, beaucoup de camping car s’y installent pour passer la nuit. Je redescends pour avancer un peu plus, et essayer de gagner quelques degres en meme temps.

En ayant descendu d’un etage, j’arrive par le village de Grotli qui rassemble pleins de petites maisons en bois avec un toit vegetal assez fournis, on dirait une ville de schtroumpfs…

je ne trouve finalement pas un emplacement de folie pour camper, je suis au bord d’un chemin non loin d’une aire d’autoroute mais ça ira bien…!
I had my bike repaired by the shop in stryn in the afternoon, we changed the back wheel and the chain, washed everything, and also changed the tube of the front wheel. I also changed my battery charging at the Expert shop where the guy offered me everything…. so nice…

I like being surprised by such human generosiy because everything people offered me til now has never been requested, i never asked but i have often been offered things, ferry, bed, breakfast… i would feel completely ashamed if i asked for it as i can afford eating and sleeping, compared to other people that really can’t.

At 3.00 i began to cycle, it has been too long time i didn’t cycle with all these breaks, i joined Gamlestrynfjellvegen and crossed it at around 19.00, the landscape was wonderful and feel like i was on another planet. Many people spent the night there but i went on and reached Grotli with all the litlle houses in the forest. I slept by a path, not that beautiful as the Gamlestryn plateau but still confortable enough !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s