Jour 71 Maglebjerg Skov – Copenhague

DSC_0728DSC_0729DSC_0730DSC_0731DSC_0732DSC_0733DSC_0734DSC_0735DSC_0737DSC_0738Bon j’avais prévu de me lever au milieu de la nuit et arriver aux aurores à Copenhague mais trop fatiguée, je commence finalement comme d’habitude vers 8h00. Cette fois le vent vient du sud, je l’ai dans le dos, c’est parfait ! J’atteins Koge, sur la côte ouest de l’île, je ne m’arrête pas sur lers plages meme si cette facette du Danemark est sympa à découvrir, eh oui il y a de belles plages danoises !

J’arrive dans la périphérie de Copenhague vers 9h30, encore un peu fatiguée de la veille néanmoins, je traverse le quartier des affaires Islands Brygge, qui a changé, même si ce n’est pas forcément là ou j’avais des habitudes en étant étudiante ! Mais l’ambiance est agréable, j’atteris ensuite à Christiania, apparemment le vélo connait le chemin ! je présenterai Christiania demain, en résumé c’est un charmant village écolo en plein coeur de la ville, ou l’on peut se procurer de nombreuses plantes qui vous font du bien !!

Je ne m’y attarde pas car je dois vérifier que mon billet est bien ok, rien n’a été retiré sur mon compte et je n’arrive pas à ajouter mon bagage vélo, petit coup de stress que je règle en me rendant aux bureaux de Icelandair qui se trouvent seulement à 3km de Christiania.

Je vois de loin les manèges du Tivoli park qui dépassent des immeubles, et qui m’indiquent le ccentre ville avec Radhusplassen (place de l’hotel de ville), bondée sous le soleil; Je découvre que Copenhague est la capitale japonaise…euh enfin en tout cas je ne connaissais pas cette ville en plein mois d’aout, et elle ne ressemble en rien aux soirées froides et humides du mois d’avril que j’ai pu connaitre ou il n’y avait que les étudiants étrangers et quelques blondes affriolantes en minijupes, ennivrées, dans Stroget (la rue commerrciale). La, je n’ose meme pas m’y aventurer elle est noire de monde, impossible de circuler avec mon vélo, c’est un coup pour se prendre une perche selfie dans l’oeil ! Les rues sont très animées et regorgent de toutes les nationalités, la ville me fait penser à certains quartiers de New York, les grattes ciel en moins, les pistes cyclables en plus, avec presque autant de monde que sur Times Square !

De nombreux travaux pour la nouvelle ligne de métro tronquent les grandes places de Radhus et Kongens, celle ci qui d’ordinaire accueillait une patinoire l’hiver ! De nombreuses rues sont également en travaux, bref ça perd un peu de sa beauté, et pour quelques années encore, les travaux ont commencé en 2013 il me semble et ne finiront qu’en 2019.

Je me rends au magasin Giant que j’ai appelé pour réserver un carton de vélo pour le vol. Tout est ok, je repasserai seulement demain pour tout récupérer, je ne sais pas comment je transporterai tout ça jusqu’au métro mais rien d’impossible.

Je ne sais pas ou je dors ce soir, j’envoie une quinzaine de demandes sur Wharmshower et Couchsurfing, en cas d’infructuosité j’irai planté la tente dans les espaces verts vers Islands Brygge, j’aurai bien tenté à Christiania, mais c’est bondé de touristes, l’ambiance n’est plus ce qu’elle était !!!

La pluie apparait un peu, je me rends à l’université, à la bibliothèque ou j’ai eu de gros moments de concentration….mais également des bonnes soirées au bar le Nexus, ou vomis et bières dans les couloirs de l’école étaient de rigueur les jeudis soirs…

Je reçois une réponse positive pour le couchsurfing, je ne suis pas mécontente de pouvoir prendre une douche après la traversée du Danemark et prendre l’avion sans heurter l’odorat de mes voisins !

J’arrive chez Martin en fin d’après midi, c’était la condition pour qu’il puisse m’héberger ce soir ! Il revient de voyage, et des voyages il en a fait bien plus que le temps que j’ai pu passer à travailler ! il est un musicien hors pair de plusieurs instruments (guitare, flute, drum, …) il est cool, et me fait beaucoup penser à un de mes anciens collocs, (n’est ce pas Cham ! 🙂 ).

Je reste tranquille et remet les affaires un peu en ordre, douche, lavage à la main de vetements car je n’avais plus rien, écriture, etc je coue également un écusson que m’avait donné Anny Helen sur ma jupe qui avait un petit trou, ça faisait pas sérieux ! Je ne fais pas vraiment un excellent travail mais pour une première ça ira bien !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s