Jour 74 Reykjavik

4h du matin, de retour au camping, un petit mot est accroché à la tente, Damien mon voisin de tente avec qui j’ai discuté avant d’aller en ville la veille, m’a laissé une bière dans la fraicheur nocturne à défaut de s’être trouvés en ville pour la partager. Il a traversé l’ile du nord est au sud ouest sur une vingtaine de jours à pied ! il rentre demain en Belgique.

Au petit dejeuner, je discute avec Airelle, une bretonne de 19 ans qui explore l’Islande pendant 3 semaines en stop. Elle a fait une semaine de woofing dans le sud et part explorer le Nord. Elle est à la recherche de bons plans en covoiturage, qui pullulent sur le tableau d’affichage du camping mais également sur des sites internet spécialisés.

La multitude de profils qui se mélangent dans ce camping me ferait passer des heures à observer, et à apprendre à connaitre les gens. Chacun a son expérience, ses raisons d’être là, sa façon de voyager, ses challenges à relever, ses doutes et ses peurs à affronter : le climat, la zone de confort qui se réduit, apprivoiser le territoire, voyager seul, la réalisation d’un rêve avec toutes les attentes qu’il comprend, etc…

Tout le monde vient avec plus ou moins son lot d’informations ou son degré de préparation ou non, des plus expérimentés aux novices, chacun vient se mesurer à la nature.

chacun voyage à sa façon, en groupe, en couple, en famille, en solo, en colo. Dans la salle commune, les carnets de voyage se noircissent, les cartes à jouer passent de main en main, et les tables se remplissent de sacs en plastique avec des denrées qui tiennent bien au ventre, tout le monde mange dans sa gamelle  !

les parties communes sont un saladier ou toutes les nationalites se mélangent, l’entraide, l’échange, la convivialité y règne, les sourires fusent et les conversations commencent à chaque coin de table, on s’échange les bons plans sur les spots à visiter, les randos qui en ont mis plein la vue…

Sur les espaces verts c’est un patchwork coloré de tentes, et les allées et venues des randonneurs forment une farandole de doudounes de toutes les couleurs. Le style n’a plus d’importance, chaussettes en laine roses dans les tongues vertes avec un jogging bleu, bonnet en laine à ponpon sur coupe de cheveux roses… L’important c’est de ne pas avoir froid !

Sur le tableau d’affichage, des petits mots adressés à des personnes rencontrées sur la route… l’espoir de peut etre se revoir, un peu comme les amours de vacances.

On se rejoint avec Renato, le portugais pour visiter la ville, en ayant discuté la veille nous voulons aller au meme endroit, une plage au sud de la ville, Nautholsvik, ou il y a des bains chauds naturels, et gratuits !

Nous flanons quand meme un peu en ville et longeons le port, et faisons un tour dans le marché couvert ou toutes sortes d’objets d’occasion se vendent.
Le musée de la photographie qui se trouve dans la bibliothèque en centre ville nous attarde également un peu. Puis nous allons en bus jusqu’à la plage ou tout le monde est en bikini, ça se vend bien en Islande !
En rentrant je recroise par hasard Damien qui attend son bus pour rejoindre l’aéroport, la fin du voyage pour lui. Ca n’était pas son premier trek de longue durée, il a fait les spots les plus connus pour la randonnée, La Réunion, le GR20 à deux reprises, les Pyrénées, … et a également traversé le Népal sur 7 mois… je reste scotchée, mais comme quoi dans la vie rien n’est impossible à celui qui le veut.

Le soir je regarde un peu les alentours, mes amis arrivent avec une voiture le 16. Je regarde si je pars rouler un ou deux jours aux alentours ou non. Je suis vraiment en manque d’infos et ne sait pas quoi faire. De toute facon ce soir c’est encore nuit au camping…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s