Jour 94 Torphantrick wood – Dee river side

Je prend mon temps et tente la réparation du porte bagage, je pense avoir les bons vis mais finalement n’arrive pas à faire quelque chose qui fonctionne ! je met un coleson et m’arreterai à Ballater, 5 km plus loin ou un promeneur m’a indiqué que je trouverais un magasin de vélo près de l’église !

Pas manqué j’arrive dans un petit village charmant ou les réparateurs de vélo m’accueillent avec le sourire, l’un deux m’a vu la veille sur la route en venant d’Aboyne. C’est vrai que je suis la seule à trainer ma maison sur le velo, ici c’est plutot la mode des VTT dans le parc national !

Finalement ils m’installent pour 10 pounds deux attaches en métal entre le porte bagage et le cadre, ce qui est normalement la configuration logique pour un porte bagage. De telle sorte que la pression n’est presque plus sur le porte bagage, et cela devrait me laisser tranquille !

Je roule ensuite vers le sud en direction du lac … et m’enfonce un peu plus dans le parc national des Cairngorms situé au centre de l’Ecosse du nord. Julien et Agnieska m’ont conseillé d’aller y faire un tour et de faire une randonnée, celle du Lochnagar. 

J’arrive là bas vers 13h00 et part à l’assaut du sommet situé à 1155m, soit 700m de denivelé par le chemin le plus court pour éviter les 5h de rando normalement nécessaires. Je monte et redescend par le meme chemin et gare le vélo sur le chemin qui fait le pourtour du lac. Je n’ai plus que 3h de rando, le temps est dégagé, aucune raison de ne pas la faire donc ! Mais je fais attention à la montre, demain j’ai rdv avec la reine à Braemar !!!

Je discute avec d’autres randonneurs, dont l’un m’offre des sandwichs et causons de mon voyage, un autre encore me parle un peu des alentours, malheureusement je ne comprends quasiment rien de ce que celui la me raconte…!!!

La vue d’en haut n’est pas mal mais sans trop. Cet endroit me fait un peu penser au parc national de Rondane en Norvège, en tout cas ça ne me fait pas sortir des « Incroyable », ou comme j’aime bien le dire « p… c’est beau ! », c’est juste « c’est pas mal ». Je dévale la montagne en revenant en courant, 17h30 je suis sur le vélo et repars.

Le lac Loch Muick :

Je passe devant le chateau de la Reine, qui est accessible aux visites lorsqu’elle n’est pas là ! Or elle y passe tous ses mois d’aout septembre, alors je ne verrais que le portail. 

Comme il est tard, que j’aimerais bien camper, et qu’il y a un petit sous bois devant le chateau je demande au garde si je peux camper là, mais il a pas compris le « là » et m’indique que beaucoup campent un peu plus loin si je veux….mouai pas emballée je continue, je trouve un endroit peu charmant mais qui ira bien, je suis au beau milieu d’un pré de ruches mais il n’y a pas l’air d’avoir de l’activité et sitot dans ma tente je ne risquerai rien !!!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s