Jour 126 Wigtown The book shop

Tout le monde a quitte le nid douillet de Wigtown, sauf Jessica. De mon cote, j’ai echange la tente contre un canape la veille, et ce soir je demenage meme dans une chambre a moi !

On finit d’enregistrer les cartons de bouquins avec Emanuela, entre deux eclats de rire. Cependant je n’arrete pas de penser au blog, a faire des demandes d’equipements, a le promouvoir, a ecrire, etc je n’arrive pas a m’imaginer rester ici tres longtemps, j’ai besoin de plus !

On se laisse distraire par quelques clients sympathiques, comme ce suisse qui a fuit son pays natal car il y a trop de monde maintenant parait il… en Ecosse on est plus tranquille… c’est sur !

Originaire de Genes, Emanuela a fait des etudes de cinematographie a Turin mais s’est exike en Ecosse l’annee derniere et est revenue cette annee. Elle se partage entre le magasin et un restaurant italien a quekques kilometres, a defaut de trouver un job dans me domaine artistique, pendant ses prochaines vacances elle va tenter de trouver un job plus stable et plus epanouissant a Edinbourgh.

Le soir je m’entretiens longuement avec Jessica sur tout un tas de sujet. Son histoire est interessante. Elle va rester en Ecosse quelques temps, Los Angeles est plaisant quelques temps mais est horrible pour les actrices qui a 30 ans, sont obliges de se faire faire des injections de botox. Ce qu’elle apprecie ici c’est de pouvoir aller acheter son pain en pyjama sans que personne ne lui en fasse la remarque ! Elle travaille sur son deuxieme bouquin, quasiment termine, elle preparera egalement un nouveau festival du livre a Wigtown pour l’annee prochaine. Nous derivons egalement sur des conversations essentiellement feminines en nous racontant nos histoires passées et ce que l’on en a retiré.

Le fait de s’arreter plus d’une journee est plaisant, on apprend a connaitre les gens un peu plus, meme si avec l’habitude du voyage on sait que chaque rencontre est ephemere…

2 réflexions au sujet de “Jour 126 Wigtown The book shop”

  1. Will you ever leave Scotland? I believe that according to your schedule you should have cycled through Ireland by now. We are so glad that you are enjoying Scotland so much that you don’t want to leave. Perhaps one day you will come back.
    Bonne chance, Marlene.

    David & Morag

    Aimé par 1 personne

    1. Haha yes indeed ! Maybe the kyleskue storm was only to prevent me from leaving scotland….!!!- the manners are rude but work! I am still in scotland, so close from the frontier, so close to the departure to irland, but can’t move on !!!
      So good time here….!

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s