Jour 131 Port Patrick – Wigtown

Resume de la premiere journee…

Comme il dit « tout-va-bien ».

On se reveille tout doucement sous les rayons de soleil qui passe a travers les ouvertures de la cabine, une magnifique journee s’annonce.

Dans le bateau c’est un peu le bordel, des affaires dans tous les sens mais on s’y retrouve. Les esprits ne sont pas clairs pour tout le monde mais on remonte quand meme sains et saufs sur le port pour aller se delecter d’un petit dejeuner, salé evidemment. John prend meme un sandwich au boudin, un black pudding… a 10h00, meme pas peur, ici c’est normal.

Il nous reste environ 3 heures de traversee pour atteindre Port Logan. Wileka, une hollandaise, qui s’est extradée dans un cottage ecossais pour vivre plus pres de la nature, nous rejoint. Elle est experimentee en navigation a la voile, elle revient d’une course de deux semaines en Mediterrannee.

Le temps se prete plus a naviguer a la voile, tant mieux c’est plus agreable ! J’apprend un peu comment ca se passe et participe comme je peux aux changements de direction. Quand le vent est fort, le bateau se penche horizontalement en direction de l’eau, on me rassure aucun risque que ca se renverse ! De toute facon, j’ai confiance. C’est plutot marrant comme sensation ! Rien a voir c’est vrai avec la navigation a moteur.

En chemin, nous remontons quelques pieges a homards car nous sommes sur les « terres » de John. Il est pecheur de homards qui peuplent les cotes ecossaises ! La periode est propice, la saison termine debut novembre. Nous en remontons quelques uns, la plupart sont trop petits et sont relancés a la mer, oui litteralement relancés !

Ca me fait bizarre de les voir « en vrai » alors que j’avais un de leur pote dans mon assiette il y a quelques jours… j’ai l’ame trop sensible ! 

Nous prenons notre temps et arrivons a Port Logan en fin d’apres midi, trop tot pour la maree haute qui nous permettrait d’accoster au plus pres de la plage. Il y a tres peu de profondeur, mais avec un peu de debrouille on arrive a accoster pres du mur et sortir du bateau.

Port Logan est tres tranquille, pas de pub, donc une mauvaise etape pour une viree arrosée du samedi soir ! mais le coucher de soleil est magnifique, pas un brin de vent, la temperature est correcte, je jubile.

Nous rentrons a Wigtown, finalement j’ai envie de rentrer « a la maison » et encore plus en etant malade. Je prefere me remettre d’aplomb avant de repartir.

Les filles sont alles voir le dernier Bridget Jones au cinema, qui est tombée enceinte d’un de ses partenaires, mais lequel !!!??

Shaun avait la maison pour lui, dommage on arrive avec Steve troubler ce calme plat. Steve rejoint ses 3 garcons non loin de Wigtown, je discute un peu avec Shaun, il me prepare egalement un grog ecossais mais a base de whisky. il a terminé un nouveau bouquin qui devrait sortir au printemps prochain. Les histoires rocambolesques et quotidiennes d’un bouquiniste ! Il apprehende un peu, se vendre a la radio, dans des festivals ou dans les medias c’est pas son truc, pire comment gerer la boutique quand on devient litteralement un « ecrivain »…?

1 réflexion au sujet de “Jour 131 Port Patrick – Wigtown”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s