Jour 158 Back to Bristol, Bike, Banksi and Bonfire !

Je profite de cette journée à Bristol pour visiter. Je comptais faire le tour du centre pour repérer les multiples fresques murales que le célèbre Banksi a semé dans la ville mais finalement Kathy a envie de se promener dans les alentours pour aller voir les arbres !

On part donc en direction de Clifton, un quartier alentours, tres connu et très touristique, un peu bohème. On traverse le célèbre pont qui apparait sur toutes les cartes postales locales.

Puis allons a Ashton Court, un immense parc avec quelques animaux « sauvages », des daims.

Le vent s’est radouci et le soleil brille c’est une belle journée !

Sur le chemin du retour Kathy fait une bien mauvaise chute sur un dodane censé ralentir les voitures, et faire tomber les cyclistes !!! Mais plus de peur que de mal meme si Kathy a perdu un peu d’une dent dans la bataille… Elle aurait perdu bien plus si ell n’avait pas mis son casque cependant !

Je la questionne également sur le sujet des enfants. Ils sont dans la trentaine et prévoient un tour en vélo de 2018 à 2020, dans leur schéma de vie je ne vois pas l’ombre d’un enfant. En effet, ni l’un ni l’autre n’en veut. Trop de responsabilité et moins de liberté.

Nous longeons ensuite le port, qui est magnifique sous le soleil couchant d’automne. 

Puis le café pour une petite révision du vélo qui a chuté ! et un petit remontant sucré. Apres un choc, c’est le top !

Dans la rue, dès la nuit tombée, c’est a dire 17H00, des feux d’artifice éclatent dans tous les sens, à chaque coin de rue. Tout le monde y met du sien. D’autres plus grands, plus officiels ont aussi leur place dans le ciel. De notre coté nous allons voir celui d’une école du coin, on se regroupe tous dans des jardins collectifs autour d’un beau tas de bois qui brule et nous réchauffe. J’ai les yeux attisés par les flammes qui dansent. Puis tout le monde lève la tete vers le ciel pour ne pas rater le specctacle. C’est vrai qu’il est beau, j’apprécie ce beau moment que m’offre la coincidence du temps et de l’espace, d’etre là au bon moment. Comme l’année dernière durant mes trois semaines de vélo, j’avais commencé le 1er aout et mes hotes m’avaient emmené en haut d’une colline d’ou l’on pouvait voir des dizaines de eux d’artifice au dessus de la frontière germano suisse. A la fin de mon voyage, à Budapest, le 20 aout c’était encore la fete nationale, la fete dans les rues et un enorme feu d’artifice au dessus du pont surplombant le Danube. C’était beau !

La, j’ai le sourire jusqu’aux oreilles, je souris toute seule je profite du moment. Tout le monde fait des wouh et des wouah lorsque les lumières inondent le ciel.

En rentrant je prépare les trois prochains jours qu’il me reste au Royaume Uni avant de prendre le ferry. Je cherche surtout des endroits ou dormir car les temperatures baissent, je n’ai pas envie de dormir en tente… J’envisage le train au cas ou je n’ai pas de solution.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s