Jour 176 Jamarte en Verdugo (Spain) – Cristelo de Caminha (Portugal)

Après une nuit faite de reves etranges ou je me retrouve dans un champ de blé en plein moisson (!?), avec mon vélo (!?) et ou un camion roule sur deux de mes sacoches en les aplatissant completement (!?), moi la tete dans les mains… et me réveille… Conclusion : aujourd’hui éviter les champs de blé…. 

Je pars tot avant le lever de mes hôtes car pas mal de route pour rejoindre le Portugal ! Je leur laisse une petite carte et profite de l’aube et de ses couleurs qui mettent en valeur le paysage composées de vallées vertes et sauvages qui se succèdent et ou des petites villages s’accrochent à chaque flanc. LA rivière en bas de la maison est recouverte d’une épaisse brume blanche.

Je remonte sur PonteCaldelas, en faisant aboyer tous les chiens du village et m’arrete…dans une boulangerie, le café à 60 centimes m’appelle, et est surtout meilleur que mon lyophilisé dans l’eau…

Après une folle descente, je me retrouve encore en haut de la vallée à O Viso, le soleil brille et le paysage s’étend sous mon regard, c’est beau ! La journée mitigée de la veille est bien loin et oubliée !

Je rejoins le camino portuguese tantot dans les chemins tantot sur la nationale et traverse Redondela, puis O Porrino puis Tui après une belle traversée de zones industrielles ! Tui est un magnifique village, entièrement pavé, c’est aussi ma dernière ville d’Espagne, car après la traversée du pont au dessus du Rio Mino. je serai au Portugal dans la ville de Valença ! A Tui, devant la cathedrale Santa Maria, je rencontre Zoé et Olivier, leur sacoche de vélo sous le bras, on fait connaissance et le courant passe bien.Elle est hollandaise, il est belge flamand, et ont commencé leur aventure à Amsterdam il y a deux mois, ils sont en route pour Porto également ou ils comptent faire du bateau stop pour l’Amérique Latine ! Le courant passe bien et échangeons les contacts pour peut etre se retrouver plus loin en chemin !

Je traverse ensuite le pont et suis excitée comme une gamine, c’est la première fois finalement que je passe une frontière sur mon vélo car toutes les autres étaient via un avion ou un bateau ! Bon la je suis sur un pont, ce n’est pas la terre ferme non plus, mais en tout cas je la passe en pédalant ! De l’autre côté c’est le Portugal ! J’ai le sourire pour tout le reste de la journée, et je ne sais pas pourquoi mais dès les premiers mètres j’aime déjà le pays ! Rien n’a vraiment changé ou peut etre si, beaucoup. 

Les routes sont toutes pavées et je traverse plein de petits villages ou les gens restent interloqués à mon passage.

Je m »amuse de voir les scènes quotidiennes de ces belles gens, les pavés posées à la main dans les rues, les agents municipaux qui taillent la végétation à 4, deux qui utilisent le fil, et deux qui tiennent une bache devant la voiture pour éviter les éclats. Le fenwick en pleine rue, avec un conducteur en cabine et un autre ouvrier assis sur les marchandises sur les fourches pour guider son chemin. L’ancien qui prend son élan avec sa brouette pour déverser le contenu dans la benne de son camion en montant sur les deux planches de bois, dans une petite ruelle. Les taxis qui sont d’anciennes mercedes, comme au Maroc.

Bref ce pays me met en joie, et puis je retrouve l’océan, que j’avais perdu un moment pendant la traversée de l’Espagne, et c’est beau. Je rejoins Cristelo de Caminha ou une française m’accueille via le site Couchsurfing.

Zoe et Olivier ont trouvé refuge cette nuit à l’albergue de Caminha, à 5 euros, le camino portugueses propose également des auberges à prix bas pour tous les pélerins jusquà Porto. Je leur ai un peu passer l’envie de camper sur la plage à cause du temps qu’ils annoncent demain, beaucoup de pluie ! Georgio lui, est sur l’autre rive du Rio, à A Guarda, et donc toujours du côté espagnol. J’espère qu’on se recroisera sur le chemin, il improvise de plus en plus et découvre les joies de ce type d’aventure !

Lui, il a comme un air de deja vu….

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s